-Tarifs
Contact
Français
Anglais
Allemand
Accueil
2 Cooper F1 à la MHIBA 2019
13/05/2019
Après la T59 de Louis Maulini, voilà la T57 F1  d' Eric Perrin


HISTORIQUE DE LA COOPER T53 de Formule 1 (1960-1961)

Après le titre de champion du monde enlevé par Jack Brabham au volant d'une COOPER T51 en 1959, la marque anglaise améliorait considérablement ses monoplaces pour la saison 1960 et sortait la T53. Equipée du moteur Coventry-Climax FPF 4 cylindres de 2.5 litres ce modèle permettait à Jack Brabham de remporter à nouveau le titre mondial devant son coéquipier Bruce McLaren. L'Australien enlevant cinq Grand-Prix consécutifs.
Pour 1961, la cylindrée de la formule 1 était ramenée à 1.5 litre. La COOPER T53 fut encore produite comme F1 pour les clients et comme Formule Intercontinentale avec le gros Climax. Un peu en retrait en F1 ou elle était engagée par des équipes privées, la T53 enlevait néanmoins quelques courses hors championnat. Elle domina par contre encore les épreuves de Formule Intercontinentale et de Formule Tasmane en fin de saison aux antipodes. Une COOPER, élaborée a partir d'une T53 et pilotée par Jack Brabham se classa même neuvième à Indianapolis en 1961, ouvrant la voie à la révolution du moteur central dans la célèbre course américaine. 
La COOPER T53 a été construite à 3 exemplaires en 1960, suivis d'une quinzaine de modèles 1961.

Historique de la voiture engagée
La COOPER T53 "VR" date de 1961. Elle est équipée du moteur Coventry-Climax FPF 4 cyl. de 1.5 litre. Elle a été assemblée par l'écurie anglaise Yeoman Credit Racing Team et était équipée d’une carrosserie spéciale plus aérodynamique. En 1961, John SURTEES, seul pilote à avoir remporté un titre de champion du monde en moto et en Formule 1 la pilotait dans quelques courses. En 1962 Elle était achetée par le pilote français Bernard Collomb qui la vendait en Suisse en 1963, à André Wicky. Celui-ci l'engageait dans de nombreuses courses. Plus tard, elle fut équipée d'un moteur Maserati 2.8 litres, pour des courses de cotes. Elle courut encore en 1967 avec Philippe Reitzel d’Aigle et finalement en 1969 avec Jean-Pierre Adatte avant d'être acquise par Eric Perrin en 1979. Manquant d’information sur sa carrosserie originale spéciale, elle fut restaurée avec une carrosserie “standard” de Cooper T53 F1.

Dernières Actualités

En Partenariat avec :